© 2020 Workfly tous droits réservés

5 meilleures villes du monde pour étudie l'anglais par Ef


1. Bristol, Royaume-Uni

Non loin de sa grande sœur plus coûteuse (oui, je parle bien de Londres), Bristol est un véritable petit joyau caché. Forte de l’esprit indépendant qui caractérise ses visiteurs depuis des décennies, la ville de Bristol est désormais considérée comme l’une des plus importantes du sud de l’Angleterre, d’un point de vue culturel. Et il se trouve qu’elle est également l’une des plus divertissantes.

Des théâtres ont été installés au-dessus des pubs et à l’intérieur d’anciennes brasseries (essayez le Brewery Theatre) et, l’été, lorsque la ville accueille des dizaines de festivals, les fans de musique pourraient difficilement trouver un meilleur endroit. La musique et l’art underground ont toujours figuré au programme culturel de Bristol (particulièrement célèbre pour ses rythmes Drum and Bass et Trip Hop) et la ville représente, pour les visiteurs, un fantastique point de départ pour explorer le reste du pays – de Bath à Cardiff, en passant par Londres et Gloucester. Et ai-je mentionné que la vie y était plus douce et plus abordable qu’à Londres?

2. Brisbane, Australie

Brisbane remporte des points pour son atmosphère décontractée et sa dimension plus humaine que celle de Sydney, facilitant ainsi considérablement les déplacements des nouveaux arrivants. Le fleuve Brisbane serpente à travers le centre-ville, au milieu des centres culturels, des bars et des restaurants, transformant ainsi ses rives en lieux propices aux sorties nocturnes.

Brisbane, populaire auprès des surfeurs et des randonneurs, est également un point de départ idéal vers les plages de classe mondiale (essayez la Gold Coast et la Sunshine Coast) et les régions propices à la détente et aux randonnées pédestres (commencez par le parc national de Lamington et les monts Glasshouse). Vous voulez pimenter votre séjour australien d’un zeste de Nouvelle-Zélande ? Vous avez de la chance : les Kiwis ne sont qu’à quelques heures d’avion.

3. Auckland, Nouvelle-Zélande

En parlant de Kiwis… Les étudiants et les expatriés qui vivent à Auckland sont gâtés avec le nombre d’activités à pratiquer le weekend dans cette ville de bord de mer, à un jet de pierre d’îles, de golfes, de plages, de criques et de sentiers de randonnée. Visitez ses deux côtes (Auckland se situe entre l’océan Pacifique et la mer de Tasman), parcourez l’île de Rangitoto, explorez toute les vignobles de l’île de Waiheke, escaladez les 53 pics volcaniques de la région ou partez en excursion d’une journée dans le décor du Hobbit des films du Seigneur des Anneaux.

Auckland est aussi une plaque tournante en plein essor qui fourmille de restaurants et de cafés regorgeant de bols de nouilles et de spécialités internationales à gogo. En ce qui concerne l’apprentissage de l’anglais Kiwi, vous ne serez pas déçu : les Néo-Zélandais disposent d’un merveilleux éventail de termes argotiques qui coloreront votre vocabulaire en un rien de temps!

4. San Francisco, États-Unis

Les Américains de la côte Ouest sont très différents de leurs homologues de la côte Est, et leur attitude, traditionnellement plus décontractée, plaît particulièrement aux étudiants et aux voyageurs ; je suggèrerais donc d’opter pour la ville escarpée de San Francisco pour parfaire vos compétences en anglais et votre accent américain plutôt que pour New York.

La ville offre un magnifique panorama, une vie nocturne animée, une délicieuse cuisine, de nombreux trésors d’histoire et une ambiance géniale, le tout enrobé dans une magnifique ville de bord de mer.San Francisco jouit également de l’un des modes de vie les plus sains de toute l’Amérique – des abondants marchés biologiques et d’agriculteurs aux restaurants qui débordent de plats végétariens et végétaliens, en passant par d’innombrables parcs, pistes cyclables et studios de yoga à chaque coin de rue.

La ville abrite également le fameux pont du Golden Gate, toujours très photographié, les cable cars de renommée mondiale, les concerts de klaxons à ne pas manquer et les lions de mer chahuteurs de l’Embarcadero du Pier 39 ! Vous n’avez toujours pas renoncé à New York?

5. Vancouver, Canada

Si vous trouvez idéal d’étudier dans une ville sûre, au climat tempéré, offrant des tonnes d’activités de plein air (hiver comme été !), des vues à couper le souffle, un excellent café et quelques-unes des meilleurs spécialités asiatiques de toute l’Amérique du Nord, Vancouver est alors faite pour vous. Cette ville canadienne a su protéger son environnement naturel, en limitant stratégiquement sa croissance urbaine et en soignant ses espaces verts, y compris les 1001 acres de Stanley Park (célèbre pour ses totems – beaux exemples d’art traditionnel).

À force de vivre à proximité de l’océan et des montagnes, les Canadiens ont fini par avoir les activités de plein air dans le sang et, à Vancouver, ils en profitent pleinement. En effet, non seulement il est possible de faire du ski nautique le matin et de la planche à neige l’après-midi, mais les gens le font réellement ! Toute l’année, vous verrez habitants et visiteurs faire du jogging, du surf à pagaie, de la natation, du ski, en profitant généralement d’être dehors, en forme et vivant. Pourquoi ne pas vous joindre à eux?

0 vue